Articles

Affichage des articles du mars, 2016

Sarkozy's private politics: From Gadhafi to Gbagbo

Image
By Rebecca Tickle

Former french president Nicolas Sarkozy may face trial after losing his appeal against wiretap evidence. The French Supreme Court says to consider such corroboration as a legitimate part of the probe into charges for attempting to corrupt high-ranking judges in his need for inside information.
Since he lost the elections against Hollande in 2012, Sarkozy has gone through several legal scandales, ranging from false accounting to cocaïne smuggling. He is the first former president in France to have been arrested.
Allegations about Sarkozy's 2007 successful electoral campaign having received an illegal donation of over 50 million euros from Gadhafi has been under judicial investigation since 2012.
Increasing arguements in favour of Sarkozy's personal role in the war on Gadhafi aimed at his formal elimination, are progressively emerging upstream in the judicial process.
The extrajudicial killing of Gadhafi was not limited to him only. According to Human Rights …

Accord UE-Turquie: Le réfugié et sa dignité dans une Europe en déclin

Image
Rebecca Tickle

L'entrée en vigueur dimanche 20 mars 2016 de l'accord entre la Turquie et l'Union européenne qui prévoit le renvoi en Turquie de tous les migrants arrivant sur les îles grecques, les portes du centre jusque là ouvert de Moria sur l'île de Lesbos se sont déjà refermées sur les nouveaux entrants. 


L'application de la nouvelle procédure est largement condamnée par les humanitaires, dont MSF et le HCR qui considèrent la transformation de centres d'accueil et d'enregistrement en centres de détention comme injuste et inhumain. MSF a d'ailleurs déjà plusieurs fois critiqué les conditions inacceptables de détention administratives de demandeurs d'asile en Grèce. Notamment les cas de torture sont en augmentation depuis 2011.

Les organisations humanitaires refusent aujourdhui d'être complice du nouveau système et se retirent progressivement des opérations humanitaires d'accueil en signe de protestation.

Le poncepilatisme de l'Union euro…

Assassinée par le système de santé

Image
Rebecca Tickle


Une femme est morte samedi 12 mars aux portes de l'hôpital Laquintinie à Douala, sur un simple pagne à même le sol. Elle s'appelait Monique Koumateke, elle avait 31 ans.

Enceinte de jumelles, elle était à terme. L'accouchement avait commencé à la maison et l'affaire se compliquait. Les deux bébés étaient vivants quand leur maman est arrivée inconsciente aux Urgences de l'hôpital.

L'argent demandé pour la prise en charge n'était pas là, et les médecins et les infirmières avaient refusé de l'assister, malgré l'extrême urgence de la situation.

La maman étant ensuite déclarée décédée, il fallait de toute urgence extraire les jumelles. Malgré la tentative désespérée de la petite soeur de Monique pour sauver les petites, elles sont décédées malgré leur extraction du ventre de leur mère, toujours sans aucune assistance médicale devant la porte fermée de l'établissement.

La petite soeur de Monique est en ce moment en garde à vue en raiso…