Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

COP21: La course au capital ou l'avenir du monde

Image
Rebecca Tickle


Le capitalisme, science du profit et de la concurrence, pour lequel le monde occidental moderne se bat depuis près de 2 siècles, est bel et bien devenu aujourd'hui l'indicateur par excellence de l'évolution géologique de la planète.

La nature a d'ores et déjà perdu ses droits face à des activités humaines de plus plus intenses, guidées par une course à la consommation envahissant tous les horizons. La planète se retrouve ainsi entraînée dans une direction faite d'inconnues et de profondes incertitudes. Un réchauffement climatique instable et une diversité biologique en régression sont les grands signes d'un drame inexorable.

La science, pourtant au service du capital,   a déjà largement démontré que les profits de l'économie capitaliste mondialisée, basée sur l'outrance, ont une incidence profondément néfaste sur l'avenir de notre monde.

Rien que l'extraction sauvage de pétrole brut, comme au sud du Nigeria dans l'immense delt…