Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Centrafrique: Un scénario béton

Image
Rebecca Tickle


Les violences récurrentes à Bangui depuis plus d'un an et demi, suivent un schéma rigoureusement identique à chaque événement.

Le scénario commence par un ou plusieurs assassinats ciblés, provoquant représailles indiscriminées et images d'horreur savamment distillées, psychose et haine intercommunautaire, déplacements massifs de civils, destruction méthodique du très fragile tissu socio-familial, dans un cadre plus général de pillages et destruction de plus ou moins maigres biens personnels et de maisons, ainsi que de tueries sporadiques. Le raz-le-bol général s'est laissé dépasser par un épuisement total et un sentiment d'impuissance plus abyssal que jamais.

TOUJOURS LE MÊME SCENARIO

Ce qui interpelle particulièrement est que l'événement déclencheur est toujours le même. Ce qui prouve que ceux qui l'activent le trouvent efficace.

Ensuite, les questions qui coulent de source, dont les décideurs connaissent de toute évidence les réponses, ne sont …

Le vrai pouvoir: le cas centrafricain

Image
Rebecca Tickle


Les débats très polémiques, dans la sphère centrafricaine, sur l'éligibilité ou non du candidat lamda aux élections sont intéressants, pour ce qui concerne notamment la centaine de candidats encore autoproclamés, puisque l'inscription formelle n'a pas encore eu lieu.

Le vrai problème pourtant est bien moins l'éligibilité d'un individu, que la raison pour laquelle l'électeur choisit un candidat.

La compétence n'a pas de couleur ethnique et inversément, le népotisme, le clanisme et le copinage n'ont rien à voir avec la compétence.

La construction d'une Nation a besoin de compétences et d'intégrité. Même l'intellectuel n'est pas forcément intègre. Il peut même être très malhonnête.

C'est donc finalement la capacité de discernement de l'électeur qui est la clé secrète.

Encore faut-il savoir ce que l'ont veut exactement en votant pour un tel ou un tel, le concept du consensus n'existant souvent plus depuis belle…